Annuaire Cuisine

Applis mobile pour limiter le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire, qu’il soit l’œuvre des ménages ou de la distribution, coûte entre 12 et 20 milliards d’euros à la France chaque année, selon une étude remise au printemps au ministre de l’Agriculture. Un mouvement -et un marché- se sont créés pour y remédier, à l’aide d’une foule d’applications mobiles dont Smartlink.fr vous présente une sélection.

Zéro-Gâchis, la tête de gondole

L’application Zéro-Gâchis est sortie en octobre 2013, un an après le lancement de ses gondoles en bout de rayons dans les supermarchés. L’appli mobile en est le prolongement : elle recense les prix cassés (de 30 à 70%) sur les produits proches de leur date limite de consommation, dans 70 magasins partenaires en France. Zéro-Gâchis affirme avoir évité la poubelle à 342 tonnes d’aliments sur l’année 2014.

Checkfood, le lanceur d’alerte de votre frigo

Lancée en juin 2014 sur l’AppStore, l’application Checkfood vous alerte par notification sur votre smartphone dès qu’un produit de votre frigo -ou de votre placard- approche de sa date de péremption. Au préalable, vous aurez scanné le code barre de chacun de vos achats et rentré leur date limite de consommation. Vous pouvez contrôler à tout moment « l’état de péremption » de vos victuailles, grâce à une jauge indicative propre à chaque paquet de biscuits ou de saucisses. Si ces dernières approchent de la date fatidique et que vous n’en voulez pas, vous pouvez en faire don à une association (l’appli vous donne les contacts utiles).

Optimiam, pour des commerçants qui ne jettent plus

L’application Optimiam, disponible sur Android et iOS, permet aux commerçants parisiens (boulangers, traiteurs…) de tenir ses utilisateurs informés des produits qu’ils risquent de devoir jeter bientôt (date de péremption ou surplus). Et qu’il leur vendra à prix (très) réduit. L’application revendique un peu plus de 80 000 utilisateurs pour 330 magasins partenaires.

Partage ton frigo, comme son nom l’indique

L’application se pose en « réseau social anti-gaspillage ». Le site et l’appli (offline, maintenance en cours) informent la communauté d’utilisateurs sur les surplus de nourriture dans leurs frigos. On vous encourage, au lieu de jeter, à offrir vos produits en trop ou vos restes à un autre « partageur », qui viendra les prendre chez vous (la géolocalisation est de la partie). Partage ton frigo permet aussi d’organiser des « apéros frigo », où chacun amène ses produits. Les plus convaincus pourront même être aidés dans la mise en place d’un frigo collaboratif (dans un immeuble, des bureaux…).

What the food, pour moins jeter au « restau U »

L’application What the food a été testée dans trois restaurants universitaires à Paris (Halles aux farines, Censier et Dauphine), afin d’y réduire le gaspillage. Elle prévient les étudiants du taux de remplissage de la salle ainsi que du menu. A la fin du repas, les fins gourmets sont invités, à indiquer sur leur mobile ce qu’ils n’ont pas terminé et pourquoi. Autant d’informations censées améliorer la qualité du service (attente, contenu des assiettes…) et éviter de jeter. Téléchargeable sur Android et Apple, What the food pourrait rapidement être déployée à d’autres campus en France.

Gaspifinder, pour repousser les dates limites

Ce moteur de recherche collaboratif (site internet et bientôt appli sur Iphone) vous indique, via sa communauté d’utilisateurs, le nombre de jours pendant lequel un produit reste consommable après sa date limite d’utilisation optimale (qu’il ait été ouvert ou qu’il soit resté emballé). Vous n’avez qu’à rentrer les treize chiffres de son code barre dans le moteur de recherche, qui l’identifiera. Rien de scientifique ici : les indications données (délais minimum, moyen et maximum de consommation) sont celles postées par les utilisateurs.

Frigo Magic, pour (enfin) mélanger le chèvre et le chou

Cuisiner est aussi affaire d’imagination et de moyens. Pour éviter de jeter vos restes, l’application Frigo Magic propose plus de 230 recettes, élaborées à partir du contenu de votre réfrigérateur, qu’il suffit de rentrer sur votre mobile. Il est possible d’en modifier le contenu en ajoutant, en retirant ou en remplaçant un ingrédient. En plus d’éviter de gaspiller et de perdre de l’argent, votre rêve de crumble épinards/crevettes pourra prendre forme.

Mummyz : le chef, c’est vous

Ce soir, vous avez prévu de cuisiner votre plat fétiche. Comme souvent, vous avez vu trop large : il en reste la moitié et manger deux repas de suite la même chose, très peu pour vous. N’en jetez plus. Le site internet Mummyz vous permet de revendre les parts en trop -dans la limite de six- à d’autres utilisateurs géolocalisés à proximité. A vous de fixer la valeur de votre quiche, dans la limite du raisonnable, et de décider si la personne vient chercher son repas chez vous ou si vous acceptez de livrer. L’application mobile est désormais disponible pour Iphone.

Source : smartlink.fr

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.